lundi 23 avril 2018

Nos interventions au Conseil municipal du 28 mars 2018


Le Compte administratif  2017 :

Le compte administratif présente les recettes et les dépenses effectivement réalisées au cours de l’année passée ; nous avons déclaré :
« Le compte administratif donne le résultat des mesures d’économies que vous avez prises, comme on peut le voir dans la section de fonctionnement, que ce soit dans les dépenses à caractère général et dans les charges de personnel qui sont les unes et les autres en baisse notable. Il comprend notamment la baisse de subvention qu’il y a déjà eu pour le TGP. Il comprend également le paiement des TAP par les parents, les augmentations des recettes résultant des hausses de tarifs que vous avez décidées, comme les concessions au cimetière et les redevances d’occupation du domaine public, augmentations contre lesquelles nous avons voté.
« Le compte administratif intègre toutes les restrictions budgétaires qui ont été décidées suite aux baisses des dotations de l’Etat, contre lesquelles il aurait fallu s’opposer, au lieu de se contenter de les répercuter, en les justifiant même ! Nous voterons donc contre le compte administratif, tout comme nous avions voté contre le budget. »

jeudi 8 mars 2018

Nos interventions au Conseil municipal du 18 février 2018

Le procès-verbal du dernier conseil

Nous avons voté contre le procès-verbal car nous ne l’avons pas trouvé fidèle à ce qui s’était dit lors de ce conseil à propos des décisions du maire (non soumises au vote) concernant les prêts dans la mesure où nos commentaires les concernant n’y figuraient pas.

Le débat d’orientation budgétaire pour l’année 2018

Obligation est faite au maire de présenter, avant le vote du budget annuel, un rapport sur la situation financière et les perspectives d’évolution financière de la commune ; à partir de cette année le débat d’orientation budgétaire est suivi d’un vote des conseillers municipaux.

La majorité a assuré que 2018 serait meilleur que 2017 « qui ne pouvait pas être pire »...

jeudi 1 février 2018

Nos interventions au Conseil municipal du 24 janvier 2018



Les rythmes scolaires à la rentrée 2018

Rappelons que la municipalité de Frouard, en soutien à la réforme Peillon des rythmes scolaires, avait engagé les écoles de Frouard dans la semaine de 4 jours et demi dès la rentrée 2013, un an avant que cela devienne obligatoire, alors que tout n’était pas mis en place pour mener les activités périscolaires dans de bonnes conditions.  Et maintenant elle propose de revenir à la semaine de quatre jours à la rentrée prochaine…

Nous nous sommes abstenus parce que ce retour aux quatre jours est fait surtout pour faire des économies avec les conséquences que cela ne manquera pas d’avoir au  niveau de l’emploi des intervenants des TAP :
« Cette réforme des rythmes scolaires a été gâchée car elle n’a pas été faite en donnant les moyens nécessaires aux communes et, au bout de deux ans, l’État s’est désengagé complétement. Vous chiffrez le coût financier pour la commune à 120 000 euros par an.

vendredi 22 décembre 2017

Nos interventions au Conseil municipal du 20 décembre 2017



L’approbation du procès-verbal du dernier conseil :

Nous nous sommes abstenus parce que l’intervention que nous avions faite dans le cadre des « questions diverses » sur la politique du gouvernement à l’égard des collectivités locales ne figurait pas dans le PV, alors qu’elle concernait très directement le conseil municipal.

Le partenariat entre la Ville de Frouard et l’association Les Francas :

Nous avons relevé une nouvelle fois que l’élue de Lutte Ouvrière qui est membre de la commission n’a pas pu participer à la réunion qui avait été fixée mardi 19 décembre  à 17 h 30, alors qu’elle n’est disponible que vers 18 h 15, après son travail.

Nous nous sommes abstenus en déclarant : « Nous n’avons rien contre l’association Les Francas, mais nous ne voyons pas clairement pourquoi la municipalité veut sous-traiter les actions en direction des enfants et des jeunes, ce qui est une façon de se désengager. Les raisons invoquées sont les « difficultés financières », ce qui semble annoncer des économies de ce côté-là. »

lundi 27 novembre 2017

Nos interventions au Conseil municipal du mercredi 15 novembre 2017



Le rapport d’activités 2016 de la Communauté de Communes du Bassin de Pompey

Après la présentation du rapport par le président, Laurent Trogrlic, nous avons fait la déclaration suivante :
« Dans le rapport d’activités,  il n’est question que de "potentiel de développement", de "positionnement commercial", "d’attractivité". C’est une vision imprégnée de l’esprit d’entreprise et de concurrence bien dans la logique capitaliste, où l’essentiel est de damer le pion aux autres collectivités territoriales en attirant les entreprises à coup de subventions ou d’aides indirectes, pour le plus grand profit de leurs propriétaires ou actionnaires…  mais aux dépens des contribuables. Ainsi nous ne pensons pas que le groupe qui possède la brasserie de Champigneulles, le second site de production de bière en France, a besoin que la collectivité lui fasse une zone industrielle sur mesure pour « accompagner son développement »...

mercredi 4 octobre 2017

Réunion publique : la Révolution russe de 1917



Le 20 octobre à 18h30
 à Vandœuvre

salle du Vélodrome
rue d'Echternach
(derrière le supermarché Match du Montet)

mercredi 13 septembre 2017

Communiqué après la manifestation du 12 septembre 2017

Après la réussite des manifestations et des grèves du 12 septembre, continuer à se mobiliser!
 
Le gouvernement, relayé par les médias, parlait d’une « journée test » ? Le test est passé avec succès. Macron avait préparé son plan à coups d’ordonnances pour aller vite et mettre les travailleurs devant le fait accompli. Les centaines de milliers de manifestants d’aujourd’hui lui ont apporté une réponse cinglante. Ils ont montré qu’ils n’entendaient pas se laisser faire. Le mépris de classe de Macron a aussi sûrement fini de convaincre certains travailleurs qu’il était nécessaire de réagir.

Cette mobilisation est d’autant plus remarquable qu’elle s’est faite contre la direction de FO et de la CFDT. Mailly de FO a carrément sonné la démobilisation. Berger de la CFDT a refusé toute idée de manifestation tout en passant son temps à se lamenter…

Le gouvernement et le patronat sont déterminés à mener leur guerre sociale contre le monde du travail. Il faut que les travailleurs aient la même détermination à ne pas se laisser faire. La prochaine journée de mobilisation, du 21 septembre, doit être un succès plus grand que celui d’aujourd’hui. Et il faut profiter des jours à venir pour convaincre autour de nous d’autres travailleurs de se joindre à la mobilisation. 

Cette première mobilisation est une réussite. Elle appelle une suite !

Nathalie ARTHAUD

lundi 10 juillet 2017

Nos interventions au Conseil municipal du 5 juillet 2017

Le procès-verbal du conseil municipal du 31 mai 2017
Nous nous sommes abstenus après avoir fait remarquer que la question que nous avions posée à l’ensemble des conseillers dans les « questions diverses » sur la position à prendre par rapport aux projets du nouveau président concernant les collectivités locales n’y figurait pas.

La note de conjoncture pour l’exercice 2016 de la Société Publique Locale de Bassin de Pompey pour l’aménagement de la ZAC de la Croix des Hussards
Il s’agissait simplement d’une information, non soumise au vote. Nous avons posé plusieurs questions :
- « Pourquoi la contrainte de limitation en hauteur des bâtiments (à trois étages) a-t-elle été supprimée suite aux découvertes archéologiques, ce qui va inévitablement diminuer la qualité de l’habitat, alors que la ZAC des Hussards s’étend tout de même sur une surface de près de 10 hectares pour 300 logements ? »